Ni hao ma ?

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 8 août 2013

HP - Changer l'adresse IP dans un iLO de blade HP - autre méthode

Si vous intervertissez deux lames dans deux chassis HP différents, il se peut que les lames conservent leur ancienne configuration.
Vous avez peut-être essayer de reconfigurer l'EBIPA depuis l'Onboard Administrator du chassis, mais cela ne semble pas fonctionner...

La console d'administration de la lame ne peut donc pas être utilisée et cela est très contraignant...


La solution consiste à reconfigurer l'iLO en ligne de commande :

1. Se connecter en ssh à l'OA du chassis (ici c'est un C7000)

ssh administrator@BC36mngt1.simonek.fr
-----------------------------------------------------------------------------
WARNING: This is a private system.  Do not attempt to login unless you are an
authorized user.  Any authorized or unauthorized access and use may be moni-
tored and can result in criminal or civil prosecution under applicable law.
-----------------------------------------------------------------------------
Firmware Version: 3.55
Built: 03/20/2012 @ 11:00
OA Bay Number:  1
OA Role:        Active
administrator@BC36mngt1.simonek.fr's password:


HP BladeSystem Onboard Administrator
(C) Copyright 2006-2012 Hewlett-Packard Development Company, L.P.


Type 'HELP' to display a list of valid commands.
Type 'HELP <command>' to display detailed information about a specific command.
Type 'HELP HELP' to display more detailed information about the help system.

2. Se connecter à la lame (ici emplacement 8 du chassis)

bc36mngt1> connect server 8

Connecting to bay 8 ...
User:OAtmp-administrator-5203585A logged-in to bc25r2c36ilo6.simonek.fr(10.81.0.160)
iLO 2 Standard Blade Edition 1.80 at 10:12:14 Oct 30 2009
Server Name: host is unamed
Server Power: On

</>hpiLO->

3. On affiche les valeurs actuelles :

</>hpiLO-> show /map1/enetport1/lanendpt1/ipendpt1
status=0
status_tag=COMMAND COMPLETED

/map1/enetport1/lanendpt1/ipendpt1
  Targets
  Properties
    IPv4Address=10.81.0.160
    SubnetMask=255.255.255.0
    AddressOrigin=Static
  Verbs
    cd version exit show set

</>hpiLO->show gateway1
status=0
status_tag=COMMAND COMPLETED

/map1/gateway1
  Targets
  Properties
    AccessInfo=10.150.240.1
    AccessContext=Default Gateway
  Verbs
    cd version exit show set

4. On modifie ces valeurs (à faire ne deux temps car chaque modification entraine un reset de l'iLO)

L'adresse IP :

</>hpiLO->set /map1/enetport1/lanendpt1/ipendpt1 IPv4Address=10.13.247.222 SubnetMask=255.255.240.0
status=0
status_tag=COMMAND COMPLETED
Network settings change applied, iLO needs to be reset.

CLI session stopped

Connection terminated by server.

La passerelle :

</>hpiLO->set /map1/gateway1 AccessInfo=10.13.240.1
status=0
status_tag=COMMAND COMPLETED
Network settings change applied, iLO needs to be reset.

CLI session stopped

Et Voilà :)

J'avais également écrit un article sur une autre méthode mais cela ne semble plus fonctionner avec les nouvelles versions d'iLO :

http://www.simonek.fr/post/2010/11/15/Divers-Configurer-l-adresse-IP-d-un-HP-iLO-en-ligne-de-commande

jeudi 7 mars 2013

WLS - générer le fichier wlfullclient.jar

Voici un petit rappel sur la génération du wlfullclient.jar pour weblogic 11g

Avant toute chose, il faut paramétrer l'environnement utilisateur :

$ export JAVA_HOME=/opt/jrockit1.6
$ export PATH=$JAVA_HOME/bin:$PATH
$ . /opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/bin/setWLSEnv.sh

CLASSPATH=/opt/oracle/wls1036/patch_wls1036/profiles/default/sys_manifest_classpath/weblogic_patch.jar:/opt/oracle/wls1036/patch_ocp371/profiles/default/sys_manifest_classpath/weblogic_patch.jar:/opt/jrockit1.6/lib/tools.jar:/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib/weblogic_sp.jar:/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib/weblogic.jar:/opt/oracle/wls1036/modules/features/weblogic.server.modules_10.3.6.0.jar:/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib/webservices.jar:/opt/oracle/wls1036/modules/org.apache.ant_1.7.1/lib/ant-all.jar:/opt/oracle/wls1036/modules/net.sf.antcontrib_1.1.0.0_1-0b2/lib/ant-contrib.jar:/opt/oracle/wls1036/patch_wls1036/profiles/default/sys_manifest_classpath/weblogic_patch.jar:/opt/oracle/wls1036/patch_ocp371/profiles/default/sys_manifest_classpath/weblogic_patch.jar:/opt/jrockit1.6/lib/tools.jar:/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib/weblogic_sp.jar:/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib/weblogic.jar:/opt/oracle/wls1036/modules/features/weblogic.server.modules_10.3.6.0.jar:/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib/webservices.jar:/opt/oracle/wls1036/modules/org.apache.ant_1.7.1/lib/ant-all.jar:/opt/oracle/wls1036/modules/net.sf.antcontrib_1.1.0.0_1-0b2/lib/ant-contrib.jar:

PATH=/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/bin:/opt/oracle/wls1036/modules/org.apache.ant_1.7.1/bin:/opt/jrockit1.6/jre/bin:/opt/jrockit1.6/bin:/opt/jrockit1.6/bin:/opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/bin:/opt/oracle/wls1036/modules/org.apache.ant_1.7.1/bin:/opt/jrockit1.6/jre/bin:/opt/jrockit1.6/bin:/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/usr/local/bin:/users/systeme/shell:/root/bin

Your environment has been set.

Se placer dans le répertoire lib :

$ cd /opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib

Lancer la commande java

$ java -jar wljarbuilder.jar

Le fichier généré se trouvera alors dans le répertoire courant :

Created new jar file: /opt/oracle/wls1036/wlserver_10.3/server/lib/wlfullclient.jar

Et volià ;)

mercredi 9 janvier 2013

VMware - Le proxy EMC Avamar ne conserve pas son nom d'hôte

Pour ceux qui utilisent la solution de sauvegarde avamar d'EMC, il vous est peut-être déjà arrivé d'avoir une machine virtuelle avamar-proxy qui ne conserve pas son nom d'hôte au redémarrage.

Le problème vient de la configuration des propriétés OVF de la vApp.
Il semble que les scripts de configuration situés dans /opt/vmware/share/vami configure le système SuSE à partir des paramètres enregistrés dans les options de la vApp et notamment le nom de la machine à partir de la résolution DNS de l'adresse IP de la machine.

Pour résoudre le problème il suffit donc de forcer le nom d'hôte grâce à une nouvelle propriété réseau :

  • Arrêtez la machine virtuelle avamar-proxy
  • Allez dans les propriétés de la machine virtuelle (clique droit / Modifier les paramètres)
  • Allez dans l'onglet "Options"
  • Dans le paramètre Options vApp, sélectionnez Avancé
  • A droite, cliquez sur Propriétés
  • Cliquez sur "Nouveau"
  • Catégorie : Networking Properties
  • Etiquette : Hostname
  • ID Classe : vami
  • ID : hostname
  • ID instance : laissé à blanc, si besoin effacez l'ID "EMC_Avamar_Virtual_Machine_Combined_Proxy")
  • Description : Nom d'Hôte du serveur
  • Type : String
  • Valeur par défaut : nomdelamachine (remplacez par le nom de désiré du serveur)
  • Validez les fenêtres et lancer votre serveur virtuel.
Vous verrez apparaître le nom d'hôte dans le boot.msg au moment de la configuration vApp.
Et voilà :)

Bonne Année

Je vous souhaite une très bonne année 2013.

mardi 10 avril 2012

WEBSPHERE - Modifier la valeur Umask pour les fichiers crée par une application

Was possède ses propres mécanismes de sécurité lui permettant de passer outre la valeur UMASK définie dans l'environnement de l'utilisateur lançant les processus Websphere.
Si pour les besoins d'une application vous avez besoin de forcer la valeur UMASK, il est possible de définir une variable d'environnement Webphere pour le scope Node ou Server :

Pour Websphere Application Server 7 ou plus :

  • Aller dans "Environment > Websphere Variables"
  • Sélectionner le champ d'application : par exemple "Node=myMachine, Server=myServer1"pour que cette variable ne soit interprétée que pour le serveur d'application myServer1
  • Créer une nouvelle variable "_BPX_BATCH_UMASK" (avec l'underscore devant !) et positionner la valeur souhaitée ici "002"
  • Redémarrer le serveur après avoir synchronisé la configuration du DMGR et des Nodes.
Les nouveaux fichiers crées par les traitements de l'application déployée sur myServer1 auront les droits 664 (rw-rw-r--) au lieu de 644 (rw-r--r--)

Attention pour les versions antérieures de  Websphere Application Server : la variable se nomme "EDC_UMASK_DFLT"

- page 2 de 12 -