Was possède ses propres mécanismes de sécurité lui permettant de passer outre la valeur UMASK définie dans l'environnement de l'utilisateur lançant les processus Websphere.
Si pour les besoins d'une application vous avez besoin de forcer la valeur UMASK, il est possible de définir une variable d'environnement Webphere pour le scope Node ou Server :

Pour Websphere Application Server 7 ou plus :

  • Aller dans "Environment > Websphere Variables"
  • Sélectionner le champ d'application : par exemple "Node=myMachine, Server=myServer1"pour que cette variable ne soit interprétée que pour le serveur d'application myServer1
  • Créer une nouvelle variable "_BPX_BATCH_UMASK" (avec l'underscore devant !) et positionner la valeur souhaitée ici "002"
  • Redémarrer le serveur après avoir synchronisé la configuration du DMGR et des Nodes.
Les nouveaux fichiers crées par les traitements de l'application déployée sur myServer1 auront les droits 664 (rw-rw-r--) au lieu de 644 (rw-r--r--)

Attention pour les versions antérieures de  Websphere Application Server : la variable se nomme "EDC_UMASK_DFLT"