Ni hao ma ?

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 22 février 2011

Linux - relancer la dernière commande tappée avec sudo

Pour ceux qui oublient parfois de placer la commande sudo avant le reste d'une commande qui nécessite des droits super-user, voici une petite astuce afin d'éviter de se retaper toute la syntaxe :

il suffit de taper

sudo !!

Exemple :

$ yum update

Modules complémentaires chargés : langpacks, presto, refresh-packagekit
Adding fr_FR to language list
Vous devez être super-utilisateur pour lancer cette commande.

$ sudo !!

sudo yum update
Modules complémentaires chargés : langpacks, presto, refresh-packagekit
Adding fr_FR to language list
google-chrome                                                                                 |  951 B     00:00    
google-chrome/primary                                                                         | 1.4 kB     00:00    
google-chrome                                                                                                    3/3
updates/metalink                                                                              |  16 kB     00:04    
updates                                                                                       | 4.7 kB     00:00    
updates/primary_db                                                                            | 3.6 MB     00:00    
Configuration du processus de mise à jour
Résolution des dépendances
--> Lancement de la transaction de test

Et voilà ;)

samedi 1 janvier 2011

Linux - Activer le clic sur le touchpad

Pour pouvoir double-cliquer sur le touchpad, il suffit d'activer l'option du kernel.

Pour cela, éditer le fichier de démarrage grub et modifier la ligne kernel avec l'option en gras :

vi /boot/grub/menu.lst

title Fedora (2.6.35.10-72.fc14.i686)

        root (hd0,4)

        kernel /vmlinuz-2.6.35.10-72.fc14.i686 ro root=/dev/mapper/vg_samsung-LogVol02 rhgb quiet acpi_osi=Linux psmouse.proto=imps

        initrd /initramfs-2.6.35.10-72.fc14.i686.img

title Fedora (2.6.35.9-65.netbook.fc14.i686)

        root (hd0,4)

Redémarrer le système.
Et voilà ;)

mercredi 29 décembre 2010

Divers - Partager la connexion 3g de son téléphone HTC Desire avec un PC sous linux

Voici un petit tutoriel pour utiliser la connexion de votre HTC Desire sur un laptop Linux :

  • installer l'application proxoid sur le téléphone depuis l'android market.
  • Sur le poste linux, créer le fichier /etc/udev/rules/09-Desire.rules
SUBSYSTEM=="usb", ATTRS{idVendor}=="0bb4", ATTRS{idProduct}=="0ffe", MODE="0666", ACTION=="add", RUN+="/sbin/dhcpcd $env{INTERFACE}"
SUBSYSTEM=="usb", ATTRS{idVendor}=="0bb4", ATTRS{idProduct}=="0ffe", MODE="0666", ACTION=="remove", RUN+="/sbin/dhcpcd -k $env{INTERFACE}"
  • Brancher le téléphone en USB sur le poste linux, et sélectionner le mode "Modem attaché USB"
  • Lancer Proxoid sur le téléphone
  • Sur le poste Linux, vérifier les informations IPs, et noter l'adresse de la passerelle réseau. Dans le navigateur, configurer la connexion réseau pour utiliser un proxy : mettre l'adresse IP de la passerelle avec le port configuré sur proxoid (par défaut 8080).
  • Lancer un page web 
La limitation est celle fournie par le FAI mobile : HTTP/HTTPS uniquement avec un user-agent mobile. C'est quand même utile si on n'a pas de connexion wifi à porter.
Et voilà ;)

mercredi 18 août 2010

Linux - Tracer un processus

Pour tracer un processus sous linux, il suffit d'utiliser la commande strace :

Tracer un processus existant :

strace - p <PID>

Tracer un nouveau processus :

strace -f <commande à tracer>

Le strace est assez verbeux (il permet de voir tous les appels systèmes du processus lancé) mais permet de comprendre quelquefois ce qui ne fonctionne pas avec un processus. Il est possible de rediriger la sortie de la commande strace vers un fichier plat.

Exemple:

strace -f /bin/date > /tmp/strace.log 2>&1 

A noter que sur Solaris le strace n'existe pas, mais truss si !

truss -f /bin/date

Et sur HP-UX : la commande équivalente est tusc

Et voilà ;)

mercredi 5 août 2009

Purger la mémoire qui se trouve en cache (LINUX)

Quelque fois il arrive que la commande free montre que la mémoire libre est quasi inexistante, mais qu'une grosse partie de la mémoire est en cache.

Pour forcer la libération su cache il est possible de procéder comme suit :

sync

echo 3 | tee /proc/sys/vm/drop_caches

après quelques secondes, vous pourrez constater que la quantité de mémoire libre a augmenté.

- page 2 de 3 -